Lettre de démission période d’essai

Modèle de Lettre de démission période d’essai à télécharger gratuitement pour vous lancer à la recherche d'un emploi en toute simplicité.
Modèle de lettre de démission da la période d'essai
Modèle de lettre de démission da la période d'essai
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Nous avons envoyé la Lettre de démission période d'essai directement sur votre Mail

Mon Modèle Gratuit à Télécharger !

Comment obtenir la Lettre de démission période d’essai ?

Comment ça marche ?

  • Tout d’abord, entrez vos coordonnées dans le formulaire ci-dessus.
  • Vous recevrez par la suite votre modèle de lettre de démission entièrement personnalisable.

Nos Modèles sont-il gratuits ?

OUI ! Ainsi que l’ensemble des modèles que vous pouvez trouver sur Document RH 😀

Peut-on personnaliser le Lettre de démission période d’essai ?

OUI. Effectivement, toutes nos lettres de démission sont entièrement personnalisables. Vous êtes ensuite libre de les mettre à votre goût ! 😀

Quel format choisir ?

Vous pouvez choisir votre lettre de démission au format de votre choix : Word, PowerPoint, Canva, PDF…

Nous vous conseillons de choisir le modèle de lettre de démission au format Word.

C’est bien plus pratique ! 🤫

Comment se démarquer des autres lettres de démission ?

Par exemple, vous pouvez réaliser une lettre de démission personnalisée. 😁

Pourquoi choisir ce modèle de Lettre de démission période d’essai ?

Pendant la période d’essai, vous constatez que votre emploi ne vous satisfait pas entièrement et/ou qu’un autre employeur vous présente une opportunité intéressante. Vous rédigez votre lettre que vous pouvez choisir d’envoyer en recommandé à votre employeur avec accusé de réception, ou au responsable du personnel contre sa signature. Cela vous permet de quitter votre employeur dans toutes les conditions fixées par la loi sans risquer l’insatisfaction. Vous pourrez exercer vos fonctions auprès de votre nouvel employeur puisque vous avez rempli toutes vos obligations envers votre employeur actuel.

La phase d’essai

La période d’essai est une période transitoire pendant laquelle employeurs et salariés peuvent évaluer mutuellement la pertinence d’une coopération.

Sa durée doit être cohérente avec le poste, la nature du contrat (CDD ou CDI) et la catégorie professionnelle du salarié.

L’article L1221-19 du Code du travail définit précisément la durée maximale : 2 mois pour les ouvriers et employés, 3 mois pour les techniciens et agents de maîtrise, et 4 mois pour les cadres. La période d’essai peut être prolongée si cela est prévu dans l’accord de branche prolongé et le contrat de travail.

Pour les contrats à durée déterminée, sauf accord contraire, la période d’essai est de 1 jour par semaine, 14 jours pour les contrats jusqu’à 6 mois, 1 mois pour les contrats plus longs, et si le CDD est imprécis, il est calculé sur la base de la Période minimale.

Pendant la période d’essai, le salarié ou l’employeur peut résilier le contrat sans justifier de sa responsabilité, sous réserve de 48 heures (ou 24 heures lors du premier délai de préavis), selon l’article L1221-26 du Code du travail Prévoir. 8 jours). Si l’employeur ne respecte pas les règles et usages (ex : licenciement abusif en raison de normes discriminatoires), le salarié peut contester la rupture de la période d’essai à l’initiative de l’employeur.

Références et textes légaux : Code du Travail Articles L1221-19, Article L1221-26, Fiche d’information.

Aviser l’employeur de la fin anticipée de la période d’essai

Sauf stipulation contraire dans la convention collective et circonstances particulières (salarié protégé, faute grave), aucun formulaire n’est à remplir, la fin de la période d’essai peut être verbale, vous n’êtes pas obligé de motiver votre décision, mais une lettre avec accusé de réception évitera d’éventuels différends et rendra les choses beaucoup plus claires pour tout le monde !

Par conséquent, nous vous proposons donc une lettre type de rupture de la phase d’essai classique et univoque par l’employé.