Annoncer sa démission en 3 étapes

La démission est l’annonce par voie écrite ou par voie orale de son départ d’une entreprise à son patron. Elle est une suite d’évènements qui ne sont  souvent pas simples à vivre. En dehors des démarches administratives qu’il faut respecter, il peut aussi y avoir des points de mésentente et de dispute avec les autres employés ou avec l’employeur. Il faut donc savoir gérer avec diplomatie le plan administratif et le plan relationnel lors d’une démission. Lorsque vous voulez démissionner afin de  créer votre entreprise, pour un nouvel emploi ou pour n’importe quelle autre raison, il est important de faire en sorte que la séparation se fasse sans conflits et de la meilleure des manières possibles. Vous aviez préparé soigneusement votre entretien d’embauche, préparez soigneusement votre démission. La façon dont vous démissionnez de votre poste actuel peut avoir un lourd impact sur votre carrière professionnelle. Quelle sont alors les trois étapes pour annoncer sa démission à son manager ?

Démissionner se prépare. Vous ne devez pas démissionner avec impulsion ou disparaître sans prévenir personne. Trois étapes sont nécessaires pour annoncer sa démission à son manager sans conflit.

Etape n°1 : Parlez directement à votre manager

Lorsqu’on souhaite démissionner, bien avant de déposer sa lettre de démission, il est important de parler de votre intention de quitter l’entreprise à votre manager afin qu’il ne soit pas choqué à la réception de votre lettre. Il est possible qu’il se sente vexé s’il apprend votre volonté de démissionner autrement. C’est une marque de considération et de respect envers sa personne de lui en parler directement. Même s’il n’est pas d’accord, en discuter avec lui va lui permettre d’accepter votre décision. C’est aussi une forme de professionnalisme.

Pour ce faire, vous pouvez le faire en face à face ou en visioconférence si le face à face semble compliqué. Prenez rendez-vous avec lui et parlez lui le plus simplement possible, l’essentiel c’est qu’il comprenne.

Etape n°2 : Sachez quoi dire

Avant de rencontrer votre manager, il est important de préparer votre discours pour être sûr de ce que vous allez dire. L’intention de la démarche est de partir en bons termes, cependant c’est une rencontre que l’on peut appréhender et trouver compliquée. Il faut donc éviter de rajouter d’autres difficultés en préparant son discours à l’avance. Il faut également être prêt à répondre à d’éventuelles questions que l’annonce de votre démission pourrait susciter. Il n’est pas exclu que votre manager vous demande de revoir votre décision. Il faut alors que vous mainteniez votre position car votre décision a été murement réfléchie et vous avez pesé le pour et le contre avant de prendre cette décision.

Etape n°3 : Rédigez une lettre de démission

Après avoir parlé à votre manager, c’est le moment d’écrire la lettre de démission. Cela peut vous sembler être superflu puisque vous avez déjà annoncé votre volonté de démissionner directement, cependant notifier son départ à l’écrit est nécessaire. En effet, la lettre de démission est souvent utilisée comme le dernier document administratif de votre dossier. La lettre doit contenir les détails suivants :

  • Les raisons de votre départ : il faut donner une explication à son départ sans pour autant livrer tous les détails. Si par exemple vous démissionnez pour un autre poste dans une autre entreprise, il faut le dire simplement. Par contre, si c’est en raison des mésententes entre collègues, il vaut mieux ne pas être trop précis pour éviter des conflits. Vous pouvez aussi tout simplement évoquer le fait que les raisons de votre départ sont privées et personne ne vous obligera à  les partager.
  • La date de votre jour d’arrêt de travail dans l’entreprise : cela se détermine à partir de la durée conventionnelle d’un préavis qui a normalement été notifié dans le contrat de travail.
  • Des mots de gratitude et de reconnaissance : cela n’est pas obligatoire mais c’est recommandé. Il n’existe pas de travail parfait, sans aucun inconvénient, donc il est forcément normal qu’il y ait eu des mauvais moments. Une démission peut réveiller plusieurs sortes d’émotions négatives, néanmoins, il est important de partir sur une note positive.

A lire aussi : Nos astuces pour rédiger votre lettre de démission

Le plus important dans une démission, c’est de partir en bons termes. Ce n’est pas parce que vous avez annoncé votre démission que vous ne devez plus donner le meilleur de vous-même les derniers jours de votre contrat. Il est important de garder de bonnes références professionnelles. Par ailleurs, peut-être que vous reviendrez plus tard dans cette entreprise. Le fait de démissionner n’est pas une obligation, il n’y a alors aucune raison de laisser une mauvaise impression de soi. Il est donc important d’opter pour une bonne démarche. Tout le processus de démission doit se dérouler en douceur et dans le respect mutuel.

Nos modèles

Retrouvez tous nos modèles de lettre de démission entièrement personnalisables à télécharger gratuitement ! 

Lettre de démission CDI

Modèle de Lettre de démission CDI à télécharger gratuitement