Avouez ces 10 défauts pendant un entretien d’embauche en toute sérénité

La question des défauts est une question qui revient très souvent au cours d’un entretien d’embauche. C’est vrai, il revient au recruteur de se faire sa propre opinion du candidat, mais cette question permet au recruteur de voir si le candidat est objectif sur lui-même et s’il sait reconnaître ses limites pour mieux les surmonter. Il y a plusieurs défauts que vous pouvez aisément avouer à votre entretien d’embauche tout en vous assurant de bien pouvoir les justifier.

Pour vous aider lors de votre entretien d’embauche, nous avons rédigé un top 10 des défauts que vous pouvez avouer sereinement durant un entretien d’embauche :

L’ambition peut être interprétée dans la vie sociale comme une forme d’opportunisme et d’arrogance, alors que dans le milieu professionnel c’est un défaut justifiable et favorable. Une personne ambitieuse est une personne qui a confiance en elle, qui cherche à évoluer et à atteindre ses objectifs fixés. Avoir de l’ambition est bon pour l’équilibre et le moral et cela permet de tirer des leçons des erreurs du passé.

  • L’émotivité

Il ne s’agit pas de faire comprendre au recruteur que vous pleurez tout le temps. Etre émotif peut être une force, car une personne émotive est une personne qui peut être créative et qui est sensible aux changements et aux attentes. Elle écoute les autres et tient en compte leur avis. Par ailleurs, si un projet lui tient à cœur, une personne émotive se donnera à 100% dans sa réalisation.

  • L’obstination

Une personne obstinée est souvent perçue comme une personne bornée et têtue. Cependant, cette personne dans le milieu professionnel, est aussi une personne qui ne lâchera rien dès le premier obstacle et qui se donnera tous les moyens d’atteindre ses objectifs. Une personne obstinée peut s’avérer vraiment têtue quand il s’agit de réussir une tâche et passer des nuits blanches lorsqu’elle ne trouve pas de solutions à son problème, mais elle fera tout son possible pour résoudre ce problème. Ces personnes ont un attachement irraisonné à leurs situations ou aux projets qui les tiennent à cœur.

  • La timidité

La timidité est un bon défaut. Une personne timide est une personne qui réfléchit avant de poser un acte, avant de parler ou de prendre une décision. Les décisions importantes sont celles qui sont bien réfléchies. Son sens de l’observation est bien développé. Une personne timide n’est pas forcément une personne réservée. Néanmoins être timide est un défaut qui peut vous pénaliser dans certains métiers.

  • L’impatience

Une personne impatiente est une personne qui est prompte à trouver une solution quand elle est face à une situation. Etre impatient de voir les résultats d’une action que vous avez entrepris montre que le travail vous tient à cœur et que vous êtes investi à 100% dans celui-ci. L’impatience amène à se surpasser et surtout à donner le meilleur de soi. Elle permet de ne pas se faire vampiriser et de se faire respecter. Il y a une nette différence entre l’impatience et l’impulsivité. L’impulsivité pousse à agir sans mesurer les conséquences, agir sur un coup de tête tandis que l’impatience est un sentiment profond qui montre que l’on a besoin d’action.

  • L’autorité

Etre autoritaire c’est être naturellement un leader, c’est essayer de tout contrôler mais aussi avoir la capacité de prendre des décisions dans un groupe. L’autorité permet de contrôler vos émotions, d’avoir le sens de la responsabilité, tout en sachant déléguer et écouter. Elle crée de la confiance et diminue le stress de vos collaborateurs quant à vos capacités.

  • La méfiance

Dire que vous êtes méfiant ne veut pas dire que vous vous méfiez de tout et de tous, que vous ne faites confiance en personne. Une personne méfiante est une personne calme qui sait observer et apprendre de ses expériences. Vous pouvez expliquer votre méfiance par le fait que vous êtes une personne qui aime se faire ses propres opinions et ne pas suivre les gens aveuglément ou sur un coup de tête. Une personne méfiante se protège du danger et des problèmes inutiles sur son lieu de travail.

  • Le bavardage

Etre bavard signifie tout simplement que vous êtes social et que vous vous adaptez plutôt facilement à votre nouveau milieu. Cela vous  permet de vous améliorer au jour le jour, en discutant et échangeant avec vos collègues de travail. « S’exprimer avec aisance est l’un des plus puissants facteurs de réussite professionnelle », affirmait Roberto Carducci. Le bavardage montre la bonne volonté de la personne et la capacité à coopérer avec les autres.  Mais vous devez apprendre à écouter les autres sinon cela pourrait être vu comme une forme d’égoïsme.

  • La gourmandise

Ce défaut vous permet de jouer sur la carte de l’humour et de détendre l’atmosphère au cours de l’entretien. Etre gourmand montre que vous aimez avoir de nouveaux projets, avoir régulièrement des tâches à faire. Vous n’êtes jamais fatigué et vous êtes toujours à la recherche de nouveaux challenges. C’est aussi un moyen de se démarquer.

  • Le manque de confiance

Le manque de confiance n’est vraiment pas une fin en soi. Vous pouvez justifier cela par le fait que vous faites un travail propre, bien réfléchi pour montrer à votre entourage que vous êtes capable. Vous cherchez l’approbation des autres pour votre travail bien fait. Réussir c’est 90% de préparation et 10% de performance, si vous manquez de confiance en vous, mieux vaut être préparé. Si vous voulez vraiment surmonter ce manque de confiance, vous travaillerez alors d’autant plus dur. 

 

Nos modèles

Retrouvez tous nos modèles RH entièrement personnalisables à télécharger gratuitement !

 

Entretien d’embauche

Modèle entretien d'embauche à télécharger gratuitement_page 1